Maison de sang

Maison de sang

 maison

Loin des musiques cacophoniques de l’insolent concert urbain, il existe un endroit dont même les plus curieux ignorent l’existence. Cet endroit, lieu d’aberration et de fascination, qui a vu naître les plus noires rencontres et les plus abjectes plaisirs,  fut autrefois plus majestueux que tout autre. Il  n’est aujourd’hui que la carcasse d’un géant. Théâtre d’enfants infortunés, il porte en lui de sombres et mélancoliques souvenirs. Ils n’en subsistent que des hurlements dans la nuit. Tendez l’oreille aux heures les plus froides, peut-être que ces chants vous parviendront-ils…Alors seulement, vous serez leur cible.

Cet article a été publié le Lundi 5 octobre 2015 à 21 h 27 min et est catégorisé sous Non classé. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

4 commentaires à “Maison de sang”

  1. Le Marginal Magnifique dit :

    Bien écrit, maîtrisé. On sent l’inspiration lovecraftienne.

  2. Bien écrit, maîtrisé, on sent l’inspiration lovecraftienne, pour le thème mais aussi le style dense.

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Laisser un commentaire


Les écrits de Sungha |
Camille Chapuis Ecrivain-Ro... |
Les pense-bêtes du poete |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Twexter
| Taqbaylitiw
| Debauchesetperversions